Boîtes de dérivation : de long en large

Boîtes de dérivation dans le neuf, dans l’ancien :

boites de dérivation étanche, placo
Boites de dérivation

Les boîtes de dérivation sont importantes lors d’une rénovation. Et je dis rénovation, car dans le marché de la construction individuelle, le marché électrique des pavillonneurs est trusté par les plaquistes qui installent les pieuvres électriques fournies par le constructeur.
L’électricien venant simplement faire le raccordement et poser les prises et installer et raccorder le tableau électrique.
Bien sûr pour les constructions de standing, les électriciens peuvent proposer des solutions avec domotique de type alarme, diffusion sonore …, à ce moment-là on retrouve une installation de qualité, avec des boîtes de dérivations

Mais revenons, vers le sujet qui nous intéresse : les boîtes de dérivation.

Alors d’abord, quelle fonction occupe-t-elle au sein d’une installation traditionnelle ou en rénovation ?
En regardant une installation électrique, on ne se doute pas qu’il peut y avoir une, deux boîtes ou plus encore. La principale difficulté est d’alimenter les différents circuits depuis le tableau. Aujourd’hui avec la multiplication des appareils électroménagers, ou de loisirs, il n’est pas rare de voir des pavillons avec 60 ou 80 prises. Et pour alimenter toutes les prises, on utilise des boites de dérivation pour distribuer en étoiles les différentes prises.

Mais on retrouve la même problématique avec les points lumineux.

Alors comment bien choisir ses boîtes de dérivation ?

photo article boite de dérivation DSC_6433
boîtes de dérivation étanche eurohm

A chaque lieu où sera installée la boite de dérivation correspond un type de boîte. Les plus connus de toutes sont les boites de dérivation étanche. On la retrouve dans trois lieux en extérieur, principalement pour centralisé l’éclairage extérieure quand on fait une installation plusieurs années après la construction, car on décide un jour d’embellir son jardin ou on modifie l’existant. On un utilise également la boîte de dérivation étanche pour alimenter la motorisation du portail, de l’interphone, de la vidéo surveillance.
On retrouve les boites étanches dans les sous-sols, cave et lieux humide et enfin dans les combles. Les petites boites étant très souvent utilisées quand on vient à modifier les circuits d’éclairages. On utilise également

les grands formats au

boîte de comble 2tanche à l'air suivant la réglementation RT2012
boîte de comble 2tanche à l’air suivant la réglementation RT2012

détriment de boîtes de comble. Une boîte de comble étant plus économique qu’une boîte étanche.Les boîtes de comble bénéficient d’un grand nombre d’entrées pour les gaines.

 

 

 

Mais et les autres boîtes !

boite de dérivation placo pour rénovation
boite de dérivation placo pour rénovation

Les autres boîtes de dérivation sont encastrées et on les choisit en fonction du mur.
Pour la maçonnerie les boîtes de dérivation sont scellées. Pour les cloisons placo on choisira les boites de dérivation placo.

Maintenant que nous avons vu les fonctions et les lieux, arrêtons-nous sur les boîtes de dérivation pour placo.

boîte de dérivation placo répondant à la RT2012
boîte de dérivation placo répondant à la RT2012

La réglementation RT2012, impose dans les constructions neuves, des boîtes étanches. Mais on ne peut pas les utiliser dans le placo ! Mais si, je vous explique comment :
Avec la réglementation RT2012, les fabricants de boîtes ont fabriqué des boîtes placo étanche à l’air avec des membranes souples. Les membranes souples permettent l’entrée des gaines et ainsi assuré l’étanchéité à l’air. De plus des bouchons pré-percés sont vendu en accessoire de gaine.

Voici différents modèles de boîte du fabricant Eur’ohm